Le blog

Portrait de Com’ : Ludivine Peyregne, Spécialiste stratégie de contenu, rédaction web et identité éditoriale

  • #portraitdecom
Découvrir

#portraitdecom

Dans Portrait de Com’, l’Agence LT s’intéresse à celles et ceux qui font la Communication en Lorraine et ailleurs, parce que les gens passionnés sont passionnants ! Une interview pour découvrir et comprendre le regard des ces personnalités sur la communication d’hier, d’aujourd’hui et surtout de demain.

LT : Qui es-tu ? Quel est ton parcours ?
LP : Je m’appelle Ludivine PEYREGNE. Je suis meusienne de souche. J’ai 38 ans. Je viens de lancer mon activité en freelance dans la stratégie de contenu et la rédaction web, avec comme objectif d’aider les TPE/PME et les indépendants à gagner en visibilité sur internet à travers des textes qui leur ressemblent et qui leur permettent de se démarquer de leurs concurrents (articles de blog, posts et profil LinkedIn, etc.).

Je suis arrivée tardivement à la communication, au gré des évolutions professionnelles, et j’ai eu un vrai coup de cœur pour ce domaine ! L’adrénaline de l’évènementiel, les enjeux du digital…c’est un métier à 1000 à l’heure ! On ne s’ennuie pas et on apprend sans cesse. Après 6 ans en tant que chargée de com puis responsable du service, j’ai repris mes études en 2019 dans la communication digitale et le webmarketing et, dans la foulée, j’ai décidé de créer mon entreprise (Narratio & Co, www.narratioandco.fr).

LT : Comment définirais-tu la communication ?
LP : La communication pour moi, c’est surtout l’expression d’une vérité, c’est-à-dire qu’elle se doit d’être éthique. Côté marques, elle doit être l’expression de l’essence de l’entreprise, de ses valeurs, de ce qui donne du sens à ses actions. Beaucoup d’entreprises communiquent sans s’être demandé au préalable quel message elles voulaient faire passer, à qui, etc. Au final, c’est de la non communication.
Une bonne communication donne du sens et créée du lien.

LT : Comment l’appliques-tu dans ton quotidien professionnel ?
LP : Ce qui me porte dans la communication, c’est le fait de raconter une histoire, de trouver les mots justes pour mettre en lumière l’identité d’une entreprise ou la démarche d’un entrepreneur. Remonter aux racines de l’entreprise, les mettre en lien avec ses ambitions actuelles, tout ça permet de retracer le sens de son évolution et aboutit à la formulation d’une vision claire, autant pour les équipes internes que pour les audiences externes. Mettre en mots sa vision et ses objectifs permet souvent d’apporter de la clarté très concrètement sur le terrain.

LT : Quelle est ton opinion sur la communication via les réseaux sociaux ?
LP : Pour une entreprise, la communication sur les réseaux sociaux est évidemment incontournable aujourd’hui ; c’est une opportunité qu’il faut saisir ! Mais pour bien le faire, il est à mon sens absolument nécessaire d’en connaître les codes, ce qui est loin d’être le cas de nombre de professionnels qui voudraient s’y exprimer. Cette méconnaissance est d’ailleurs parfois source d’idées reçues qu’il est nécessaire de dépasser pour lever les freins !

Aujourd’hui, tout le monde ou presque a un compte personnel sur un réseau social, mais gérer les réseaux d’une marque, c’est une tout autre affaire ! Cela demande des connaissances et des compétences (techniques mais aussi en gestion de la marque et de son image), notamment pour que la communication digitale soit efficace et bien intégrée à la stratégie de communication globale.

LT : Quel est ton réseau social préféré ?
LP : LinkedIn, sans hésitation ! C’est une mine d’informations et, en grande curieuse que je suis, j’ai tout de suite accroché avec ce réseau. J’aime aussi la bienveillance qui y règne la plupart du temps.
Je consulte aussi pas mal Instagram mais je n’y publie rien. Instagram est dans une surenchère à la publication qui est exponentielle et à laquelle je n’adhère pas.

LT : Comment imagines-tu la communication dans le futur ?
LP : Je ne sais pas ce que nous réserve la communication dans le futur, mais je l’espère plus que jamais centrée sur la quête de sens et d’authenticité, deux questions qui touchent de plus en plus de monde et dans tous les domaines de la vie.

Cela passe aussi par un mode de communication de plus en plus collectif. Olivier SÈRE parle de « storymaking collectif » pour les marques, c’est-à-dire qu’on n’a plus affaire à une communication descendante de la marque vers les consommateurs, mais à une communication horizontale qui implique de plus en plus concrètement son audience, qui la fait participer, qui l’inclut dans la vie de la marque (par la reprise de hashtags, le partage de posts sur les réseaux, les clins d’œil, le détournement de pub, etc.). Je pense que demain cette envie de la part du consommateur de vivre une expérience via la marque, voire de la modeler et d’avoir le sentiment de faire partie de l’équipe sera plus présente encore.

LT : Raconte-nous une pub, d’hier ou d’aujourd’hui, qui t’a marquée.
LP :J’ai un rapport assez nostalgique à la publicité. Je la regarde très peu aujourd’hui mais il y a évidemment des spots qui ont ponctué mon enfance, comme la pub Flamby ou celle des bonbons Pimousse (« Petit mais costaud ! »), qui ont marqué les cours de récré ! :)

Dans son versant négatif, je pense à une pub des années 60 pour des cigarettes, qui a surfé sur le mouvement d’émancipation des femmes. Les cigarettes y sont présentées comme un outil de cette émancipation et comme un produit sain voire bénéfique. La publicité peut en dire long sur une époque !

LT : Pour conclure, quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer dans ce métier ?
LP : A quelqu’un qui voudrait se lancer dans le marketing de contenu en freelance, je dirais « Forme-toi, entoure-toi des bonnes personnes, apprends toujours, reste en veille, fais ce que tu as profondément envie de faire et cultive ta différence ! ». Les métiers de l’écriture sont vastes et on en invente de nouveaux chaque jour parce qu’aujourd’hui, dans le freelancing, chacun peut créer son poste à sa sauce et c’est aussi ce qui permet de se démarquer !

Le monde entier doit être informé, je partage :

Ce blog a changé ma vie et je souhaite vous le faire savoir :

Nous appelerNous écrire

03 83 47 67 63 Nous contacter