Le blog

Les indispensables influenceurs

  • #influenceurs
  • #reseauxsociaux
Découvrir

#influenceurs #reseauxsociaux

Les influenceurs sont aujourd’hui au cœur des stratégies digitales des marques. Découvrez leur rôle, leurs profils types et le pouvoir du marketing d’influence.

La montée en puissance de l’usage des réseaux sociaux a vu naître une nouvelle espèce dont les marques ont très vite compris l’intérêt qu’elles pouvaient tirer pour atteindre leur objectifs en communication : les influenceurs.

Mais qu’est-ce qu’un influenceur ?

Au travers de cet article, nous allons nous intéresser à ces femmes et ces hommes, en règle générale plutôt jeunes, qui peuvent faire ou défaire une marque.

Mais avant toute chose, faisons un détour par la case « dictionnaire » ou plutôt Wikipédia. Influenceur : personne qui, par son statut, sa position ou son exposition médiatique, est capable d'être un relais d'opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing.

Le marketing d’influence trouve ses origines dans l’émergence des réseaux sociaux et des blogs. Certaines personnes ont réussi à s’entourer d’internautes qui apprécient, voire font confiance à leurs prises de parole sur le web : on appelle cela une communauté.

Jadis, on appelait ces personnes des leaders d’opinion. Aujourd’hui, on les appelle des influenceurs, en tous cas pour ceux qui sévissent sur le web. La différence entre un Gandhi ou un Martin Luther King et un influenceur ne se situe pas seulement dans l’exposition de ce dernier sur internet mais surtout dans sa capacité d’influencer les décisions d’achat de sa communauté. Quoi qu’en y pensant, le boycott des bus de Montgomery initié par MKL et son mouvement sont un exemple probant d’influence des habitudes de consommation d’une communauté.

Donc oublions, l’aspect marketing :) La seule différence entre un leader d’opinion et un influenceur prend en compte le cadre dans lequel est exercée son influence.

Qui sont les influenceurs ?

L’influenceur peut être au départ une star de la TV, un personnage public ou un expert connu. Une Nabila, un Xavier Niel, un Jacques Séguela. Mais il est peut aussi être un inconnu devenu célèbre grâce à sa communauté. Avec près de 32 millions d'abonnés, Cyprien Iov est l'influenceur digital français le plus populaire sur les réseaux sociaux. Mais qui le connaissait en 2007, quand il postait ses premières vidéos humoristiques sur son blog via Dailymotion ?

cyprien

Mais ne rêvons pas (ou soyez rassurés, au choix !) : on peut devenir influenceur sans être suivi par des millions de followers. C’est pour cela qu’il est important de distinguer 4 types d’influenceurs :

Les méga-influenceurs ou célébrités : ici les followers se comptent par millions.

Les macro-influenceurs : influenceurs plus ou moins connus, avec une communauté qui oscille le plus souvent autour de 150 000 abonnés

Les micro-influenceurs : influenceurs avec une communauté comprise entre 10.000 et 50.000 internautes

Les nanos influenceurs : avec une communauté de moins de 10 000 abonnés

Pourquoi les entreprises font-elles appel aux influenceurs ?

L’influenceur est devenu un acteur incontournable dans les stratégies digitales des marques. Moins intrusif que les messages publicitaires « classiques », chacun de ses posts en fait un prescripteur de tendances et lui permet de toucher, en un simple clic, un large public déjà conquis par la relation de confiance établie. Pour les marques, c’est une aubaine ! Près de 50 % d’entre elles font appel à une agence afin de tisser un partenariat avec un influenceur. Dans 75 % des partenariats, les entreprises demandent un placement de produits et, dans 30 % des cas, le partage de codes promotionnels. Riches de millions de followers, certains influenceurs sont aujourd’hui de véritables ambassadeurs de marques. Les plus hauts du classement SocialBlade concluent ainsi des partenariats avec des marques de renom telles que L’Oréal, H&M, Calvin Klein ou encore Dolce & Gabbana.

En France, Norman Thavaud tient la tête du classement avec 5,8 millions d’abonnés sur Instagram, devant Cyprien (encore lui) et ses 5,7 millions de followers. Repéré par Orange en 2011, il a notamment participé à la campagne promotionnelle de Mc Donald’s pour le lancement des nouveaux verres Coca-Cola avant de s’afficher à la FNAC Paris-Champs-Élysées lors de l’inauguration de la « nouvelle » console de jeux XBoX One X.

Les nanos-influenceurs : les nouveaux rois des réseaux sociaux

Tout le monde n’a pas la possibilté de collaborer avec des célébrités du web mais pas de panique : les nano-influenceurs sont les partenaires parfaits pour vous !

Plus proches de leurs followers (car ils sont moins nombreux), les nanos-influenceurs profitent d’un taux d’engagement important car ils ont une communauté fidèle et proche.

Pour les marques en quête d’authenticité et de proximité, les nanos-influenceurs sont les ambassadeurs idéaux. Plus accessibles que les méga ou macro influenceurs et moins chers, ils s’inscrivent parfaitement dans la stratégie de communication d’une PME, voire d’une TPE. Mais ne vous y trompez pas, ils sont aujourd’hui de plus en plus appréciés également par les grandes marques car elles apprécient leur liberté. Un nano-influenceur ne parlera de votre marque/entreprise à sa communauté que s’il croit en elle.

Le marketing d’influence est une technique de communication pouvant offrir de la visibilité à une marque/entreprise, accroître le trafic sur son site ou en boutique, booster les ventes… Toujours soucieuse d’apporter des solutions innovantes et alternatives à ses clients, l’Agence LT a eu l’occasion de faire appel à des macro et nano-influenceurs dans le cadre du l’ouverture d’une salle de jeux VR et du lancement d’un produit voyage 100% personnalisable par le client. Comme on aime le répéter, vous n'êtes pas Coca-Cola mais vous pouvez collaborer avec une agence qui travaillera pour vous comme si vous l'étiez.

Le monde entier doit être informé, je partage :

Ce blog a changé ma vie et je souhaite vous le faire savoir :

Nous appelerNous écrire